LES ORGANISATIONS CARITATIVES DISTRIBUENT DE L’AIDE DANS LE CADRE D’UNE INTERVENTION PRÉCOCE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE AU SÉNÉGAL

  • News

[28/04/2020]

Les organisations humanitaires au Sénégal commencent cette semaine à distribuer de l’aide aux populations vulnérables en réponse au déficit alimentaire résultant de l’arrivée tardive de l’hivernage l’année dernière. Cette intervention précoce va contribuer à alléger la souffrance des ménages affectés, en leur évitant de développer des stratégies d’adaptations négatives, tels que retirer leurs enfants de l’école, consommer les semences au lieu de les conserver, migrer ou vendre leurs outils agricoles.

La Mutuelle panafricaine de gestion de risques (ARC) et des membres du réseau Start Network, y compris Catholic Relief Services, Action contre la faim, Oxfam, Plan International, World Vision et Save the Children, agiront aux côtés du Gouvernement sénégalais en amont de la période de soudure, pour permettre aux agriculteurs et à leurs familles de protéger leur bétail et d’autres biens précieux. Plus de 200 000 personnes vont recevoir de l’aide par le biais d’interventions monétaires et nutritionnels.

Action contre la faim interviendra à Saint-Louis et à Matam, Catholic Relief Services interviendra à Diourbel, Oxfam à Louga, Plan International à Thiès, Save the Children Sénégal à Kaffrine et World Vision à Kolda.

Ces projets, d’une valeur de 10,6 millions de dollars américains, ont été financés par grâce à une police d’assurance « paramétrique » émis par la Mutuelle panafricaine de gestion des risques qui repose sur des facteurs de déclenchement scientifiques convenus à l’avance. Cette somme fait partie du versement de US $23,1m effectué au Gouvernement du Sénégal et à Start Network en novembre dernier pour apporter un soutien précoce aux personnes touchées par la sécheresse pendant la saison agricole 2019. Le versement à Start Network reste le plus important financement jamais alloué à la société civile pour une action humanitaire précoce. L’’intervention du Start Network viendra compléter celle du Gouvernement du Sénégal a reçu un versement 12.5 millions de dollars américains.

Selon M.Aliou Diouf, Responsable de la couverture Replica de l’ARC du Start Network, : « Il est vraiment très important que le travail débute à cette période et que la population sénégalaise affectée ou à risque, reçoive cette aide avant qu’elle ne développe des stratégies d’adaptation négatives. Start Network travaille aux côtés du gouvernement du Sénégal pour aider les personnes susceptibles de souffrir durant la période de soudure. Il s’agit d’une nouvelle façon de travailler, différente du modèle actuel qui veut que les populations ne reçoivent de l’aide qu’une fois qu’une crise s’est déclenchée, même si nous sommes aujourd’hui capables de prévoir bien plus tôt de nombreuses crises. »

Selon UN-ASG Mohamed Beavogui, Directeur-Général de l’Agence ARC : “Le versement de US $23,1m au Sénégal et au Start Network par la Mutuelle panafricaine de gestion de risques continue d’être une étape importante dans notre travail. Il n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment. Nous sommes heureux que la population sénégalaise affectée reçoive cette aide nécessaire non seulement pour faire face à la sécheresse, mais aussi pour s’adapter aux menaces croissantes imposées par les contraintes économiques et sociales de COVID-19.”

Le Start Network, un réseau global d’organisations humanitaires, a élaboré ce programme car il estime qu’un financement préventif des catastrophes pourrait révolutionner le secteur humanitaire et permettre une nouvelle façon de se préparer aux crises, contribuant ainsi à bâtir des communautés plus résilientes.

Cette initiative, appelée couverture Replica de l’ARC, est menée sous forme d’un partenariat entre le Start Network, le gouvernement sénégalais, la Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC) et le Programme alimentaire mondial (PAM), financé par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) par l’intermédiaire de la Banque allemande de développement, Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW). ARC Ltd est également financée conjointement par KfW pour le compte du BMZ et par le Département britannique du Développement international (DfID).

— FIN —
Remarques destinées aux éditeurs

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter :

Helen James

Head of Communications & Digital Start Network
+44 (0)7887853071 Helen.James@startnetwork.org

Mr. Chinedu Moghalu

Spécialiste principal en communication
La Mutuelle panafricaine de gestion de risques (ARC) Mob : +27 (0) 83-308-7068
chinedu.moghalu@arc.int; chinedu.moghalu@wfp.org www.africanriskcapacity.org

Personnes à contacter pour les interviews : Aliou Diouf, responsable de la couverture Replica de l’ARC du Start Network, est à votre disposition pour toute interview.

Start Network www.startnetwork.org @startnetwork

Le Start Network est un réseau mondial d’organisations non gouvernementales, qui comprend plus de 50 organisations humanitaires nationales et internationales des cinq continents. Il a pour objectif de transformer l’action humanitaire à travers l’innovation, un financement rapide, une intervention précoce et une localisation.

Membres du Start Network : Action contre la faim (ACF) ; ACTED ; Action Aid ; Adeso ; Alliance pour l’Action Médicale Internationale (ALIMA) ; ARDD-Aide juridique ; Cadena ; Cafod ; Care International ; Caritas Bangladesh ; Caritas Sri Lanka ; Catholic Relief Services (CRS) ; Christian Aid ; Community World Service Asia ; Concern Worldwide ; Cordaid ;

Dorcas ; Goal ; Humanity and Inclusion ; Help Age International ; International Medical Corps ; International Rescue Committee (IRC) ; Islamic Relief Worldwide ; Médecins du Monde ; Mines Advisory Group ; Mercy Corps ; Muslim Aid ; Oxfam ; PARC ; Plan International ; PRO-VIDA ; Qatar Charity ; Relief International ; Save the Children ; Solidarites International ; Tearfund ; Trocaire ; War Child ; Welthungerhilfe ; World Jewish Relief ; World Vision

La Mutuelle panafricaine de gestion des risques www.africanriskcapacity.org

La Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC) est une organisation spécialisée de l’Union africaine créée pour aider les gouvernements africains à renforcer leurs capacités à planifier les événements climatiques extrêmes et les catastrophes naturelles, à s’y préparer et à y répondre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *