Communiqué de presse conjoint UA – ARC

  • News

Diong prend la direction du Groupe ARC et promet un engagement continu et accru en matière de gestion des risques de catastrophe en Afrique

Johannesburg, le 1er septembre 2020 – M. Ibrahima Cheikh Diong a pris le relais à la tête du Groupe de la Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC), à la suite de son élection à l’unanimité par la Conférence des Parties de l’ARC (CdP) plus tôt en juin 2020.

M. Diong, homme d’État africain de la République du Sénégal, occupera le poste de Directeur général (DG) du Groupe ARC en qualité de Sous-Secrétaire général des Nations Unies pour un premier mandat de quatre (4) ans.

Partageant son enthousiasme pour le poste, le nouveau DG du Groupe ARC qui a plus de 30 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du leadership et de la gestion en Afrique, aux États-Unis, en Europe et en Asie, a déclaré être honoré et désireux de mettre son ample expérience au service de l’Afrique. «Je comprends et apprécie pleinement la mission incroyable et le travail exceptionnel de l’ARC, a-t-il annoncé. Avec mes collègues professionnels et très efficaces, nous travaillerons sans relâche non seulement pour consolider l’impact du travail de l’ARC dans nos 34 pays membres actuels, mais aussi pour étendre nos interventions en matière de gestion des risques de catastrophe au reste du continent africain » .

M. Diong a salué son prédécesseur pour son leadership hors du commun de l’Institution qui a fait de l’ARC un leader continental et mondial de l’assurance en matière de développement. «Je salue une grande personne, Mohamed Beavogui, qui est toujours au service de l’Afrique, pour l’excellent travail qu’il a effectué en cherchant à promouvoir et à développer l’ARC pour en faire un mécanisme continental viable et reconnu de gestion des risques de catastrophe », a-t-il-dit. Il a également remercié les Conseil et Comité et le personnel du Groupe ARC pour la transition harmonieuse qui s’est opérée : «Jamais, au cours de mes 30 ans de carrière, je n’ai connu de processus de transition aussi harmonieux, efficace et hautement professionnel. Ceci constitue un excellent exemple d’un transfert de leadership en douceur en Afrique », a-t-il relevé.

Prenant la parole à l’occasion de la réunion conjointe du Conseil conjoint du Groupe ARC où un accueil officiel a également été réservé à M. Diong, le Dr Ngozi Okonjo-Iweala, présidente du Conseil d’administration de l’Institution de l’ARC, a déclaré : «Il est rassurant de savoir que le Groupe ARC est promis à une bonne continuité, voire à davantage de progrès dans la réalisation de sa mission sur le continent. Nous sommes passés de la couverture des risques de catastrophe pour une poignée de pays au début, à un nombre impressionnant de pays que notre Groupe de pays assurés compte aujourd’hui. Nous avons également réalisé des réformes de gouvernance remarquables qui se sont traduites par une plus grande reconnaissance du travail que nous accomplissons par les différentes parties prenantes et un soutien particulièrement viable de la part des donateurs. M. Ibrahima est un homme d’État avisé et un professionnel accompli ; je parle au nom du Groupe quand je dis que nous n’aurions pas pu connaître meilleure bénédiction que celle d’avoir un Africain aussi accompli pour faire avancer cette institution ».

Ingénieur civil de profession, le nouveau DG du Groupe ARC a à son actif un mélange unique d’expertises transversales qui englobent, entre autres, les services bancaires aux entreprises et d’investissement, la finance structurée et mixte, l’ingénierie financière, la réingénierie des processus d’affaires, la gestion du changement, la mobilisation des ressources, le développement de partenariats, le développement du capital humain, la conception de partenariats public-privé, la gestion des fusions et acquisitions, la gestion de projets, la politique environnementale et l’évaluation d’impact, la gestion des ressources en eau, la gestion du suivi et de l’évaluation, la communication et la planification stratégiques, le développement du secteur privé et le développement de l’infrastructure.

Avec Lesley Ndlovu, Directeur exécutif de l’ARC Ltd (la branche assurance du Groupe ARC), Ibrahima Cheikh Diong s’est dit ravi d’injecter une nouvelle énergie dans l’organisation et de tirer parti de leur riche expérience pour s’appuyer sur les fondations déjà posées par son prédécesseur. M. Diong s’est engagé à travailler avec l’équipe pour identifier des moyens novateurs de faire progresser la gestion des risques de catastrophe et d’améliorer la résilience de l’Afrique aux risques de catastrophe. En apportant un leadership décisif et clair au Groupe ARC, le nouveau DG du Groupe voit cela comme une opportunité de contribuer de manière significative au développement de l’Afrique et de remplir le mandat de l’ARC pour aider les gouvernements africains à améliorer leurs capacités à mieux planifier, préparer et répondre aux événements météorologiques extrêmes et aux catastrophes naturelles.

M. Diong est titulaire d’un Master en Affaires internationales (MIA) avec spécialisation en finance internationale et gestion de la politique environnementale de la School of International and Public Affairs (SIPA) de l’Université Columbia à New York. Ceci s’ajoute à un baccalauréat en génie civil, spécialité gestion des ressources en eau, de l’Université internationale de Hohai à Nanjing, en République populaire de Chine, parmi d’autres diplômes professionnels et titres de compétence reconnus par l’industrie. Il a une maîtrise parfaite de l’anglais, du français, du chinois mandarin et du wolof, et une connaissance pratique du portugais.

===FIN===

CONTACT MEDIA :

M. Chinedu Moghalu,  Spécialiste principal en communication | Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC) | Courriel: chinedu.moghalu@arc.int

Esther Azaa Tankou, Cheffe de Division de l’information, Commission de l’Union africaine | Courriel: YambouE@africa-union.org

À propos de l’ARC :

La Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC) est composée de l’Institution de l’ARC et de la Société d’assurance de l’ARC (ARC Ltd). L’Institution de l’ARC a été créée en 2012 en tant qu’institution spécialisée de l’Union africaine pour aider les États membres à améliorer leurs capacités afin de mieux planifier, préparer et répondre aux catastrophes météorologiques. L’ARC Ltd est une mutuelle d’assurance offrant des services de transfert de risques aux États membres à travers la mutualisation des risques et l’accès aux marchés de la réassurance. L’ARC a été créée sur la base du principe qu’investir dans la préparation et l’alerte précoce grâce à une approche de financement innovante est très rentable et peut économiser jusqu’à quatre dollars pour chaque dollar préalablement investi.

Avec l’appui du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de la Suède, de la Suisse, du Canada, de la France, de la Fondation Rockefeller et des États-Unis, l’ARC aide les États membres de l’Union africaine à réduire les risques de pertes et de dommages causés par les événements météorologiques extrêmes affectant les populations africaines en apportant, à travers une assurance souveraine des risques de catastrophe, des réponses ciblées aux catastrophes naturelles de manière plus opportune, économique, objective et transparente. L’ARC utilise désormais son expertise pour aider à lutter contre d’autres menaces majeures auxquelles le continent est confronté, dont les foyers et les flambées épidémiques.

Depuis 2014, 37 contrats d’assurance ont été signés par les États membres, représentant 74 millions USD de primes versées pour une couverture d’assurance totale de 544 millions USD en vue de la protection de 54 millions de personnes vulnérables dans les pays participants.

Davantage d’informations sont disponibles sur le site : www.africanriskcapacity.org

Vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux :

Twitter: @ARCapacity

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/african-risk-capacity

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *